Top chrono en main lors de chaque intervention

Pour les équipes d’intervention du Centre Médical Héliporté, la rapidité est plus que jamais au coeur de chaque mission. Une ligne de conduite appuie rigoureusement l’équipe médicale de garde : le gain de temps.

D’abord, elle doit gagner du temps lors de la réquisition du service par le 112. Chrono à l’appui, l’équipe médicale affiche un délai moyen de moins de 4 minutes entre la réquisition du centre d’appel et le moment où l’hélicoptère du CMH est en vol, prêt à prendre la direction du lieu d’intervention.

Autre objectif, réduire l’intervalle médical libre, c’est-à-dire le temps qui s’écoule entre la réquisition de l’hélicoptère et le moment précis où l’équipe médicale va entrer en contact avec le patient. Sur cet aspect, l’hélicoptère du CMH accélère par un facteur de 3 à 5 le déplacement de l’équipe médicale.

  • Dans la pratique, le patient a toutes les chances de voir arriver l’hélicoptère dans un délai inférieur à 15 minutes, voire même 10 minutes selon le lieu de l’intervention.
  • Il faut aussi poser l’hélicoptère au plus proche du patient et permettre à l’équipe le contact le plus rapide avec le patient.
  • Dans 85% des situations d’urgence de jour, l’hélicoptère du CMH se pose à moins de 100m du patient.

Le gain de temps le plus important est enregistré lors du transport du patient vers le plateau technique spécifique de l’hôpital sélectionné par le médecin. Ce transport se réalise très rapidement en évitant tous les problèmes de circulation que peut rencontrer tout autre service de secours terrestre.

Le gain de temps dans toute intervention revient à dire que chaque minute compte pour les équipes du Centre Médical Héliporté.