10 vérités à retenir sur l’hélico du CMH

Tout le monde le sait : l’hélicoptère du Centre Médical Héliporté, son histoire et son évolution ont déjà fait couler beaucoup d’encre. Dès sa fondation en 1997, d’aucuns ont remis son utilité en question. Aujourd’hui, son utilisation est une chance pour tous les patients situés en régions rurales. L’utilité est incontestablement vérifiée. Elle s’appuie sur 10 vérités à retenir à propos de l’hélicoptère du CMH.

  1. L’hélicoptère du CMH est disponible 7 jours sur 7 et constitue un moyen de secours complémentaire aux services existants en régions rurales. C’est la raison sociale fondatrice du projet.
  2. Le service s’accomplit 24 heures sur 24. Si cette disponibilité répond à une obligation légale pour tout moyen de l’aide médicale urgente en Belgique, le CMH s’est inscrit en pionnier pour organiser un service héliporté de nuit aussi efficace qu’en journée. L’histoire a démontré que ce n’était pas aussi simple que de l’écrire.
  3. L’hélicoptère du CMH de Bra-sur-Lienne intervient exclusivement à la demande du 112, centralisant toutes les demandes d’aide médicale urgente et les différents moyens de secours. En cas d’urgence, appelez le 112.
  4. L’hélicoptère du CMH peut décoller de sa base dans un délai très court : 3 minutes et 20 secondes, entre la réquisition de l’hélico et le départ réel vers le lieu d’intervention. Priorité pour l’équipe : le gain de temps.
  5. La grande force de l’hélicoptère du CMH est sa rapidité. Il a la capacité de voler au secours de tout patient en moins de 15 minutes sur les provinces de Liège, Namur et Luxembourg. Par la route, ça peut prendre 3 à 5 fois plus de temps.
  6. Dans 85% des interventions, l’hélicoptère a la capacité de se poser à moins de 100m du patient. En d’autres mots, dès son arrivée au sol, il ne faut que quelques secondes à l’équipe pour secourir un patient. Avec tout le matériel sur le dos.
  7. Autre grande force : la rapidité de l’hélicoptère pour transporter le patient vers l’hôpital le plus proche et le plus adapté à la situation. A cette rapidité, il convient d’ajouter un confort optimal, tant pour le patient que pour l’équipe médicale pouvant assurer des soins en plein vol. Par la route, en régions rurales, le transport peut se révéler être une aventure.
  8. Pour chaque mission, le patient peut compter sur une équipe de professionnels de l’urgence : un médecin spécialisé en médecine d’urgence, appuyé d’un infirmier spécialisé en soins intensifs et en soins urgents. Priorité pour le CMH : un niveau de professionnalisme très élevé pour ses équipes.
  9. A l’heure actuelle, le CMH dispose de 100 terrains de football équipés d’une système de balisage automatique. Ce système renforce la qualité, l’efficacité et la sécurité des missions réalisées durant la nuit. Grâce à cet équipement, le CMH fait du secours de nuit une spécialité reconnue à l’échelle européenne. Qui aurait pensé que le football servirait un jour l’aide médicale urgente ?…
  10. L’utilisation de l’hélicoptère médicalisé permet d’offrir à chaque patient situé en régions rurales les mêmes chances et les mêmes garanties de prise en charge rapide que les patients de zone urbaine. Cette conclusion bénéficie d’une reconnaissance scientifique.

Qui est le premier bénéficiaire de ces 10 faits vérifiés chaque jour sur le terrain ?… Le patient. Au Centre Médical Héliporté, le patient est au centre de toutes les préoccupations.

Lorsque vous souscrivez une carte d’affiliation au CMH, c’est au moins pour ces 10 vérités se pérennisent… L’équipe s’y engage.