La 2ème plus belle journée de sa vie

Si l’engagement de secourir un patient qui a besoin d’une aide médicale urgente ne rencontre pas toujours une fin heureuse, il y a aussi des missions de secours riches en émotions. Comme pour l’intervention effectuée au domicile d’Edwina Warny (Barvaux), un beau matin du mois de mai. Ce jour-là, l’équipe du Centre Médical Héliporté a sauvé deux vies.

La vie d’une maman et de celle son bébé, tout fraichement venu au monde quelques jours avant le terme de l’accouchement. Un an plus tard, Edwina Warny pousse la porte de l’héliport du CMH de Bra-sur-Lienne. Avec une seule idée en tête : rencontrer et remercier le médecin qui l’a secourue, le Dr Benjamin Kerzmann : « C’est la moindre des choses en pareille situation. Rencontrer le médecin et l’infirmier urgentiste qui sont venus à mon domicile, c’était me replonger dans ce qui a été la 2ème plus belle journée de ma vie. Une journée inoubliable, même si je ne me souviens de grand chose. »

L’heureuse patiente n’a pas eu vraiment le temps de voir le déroulement des évènements. Lors de cette intervention, l’hélicoptère médicalisé du CMH s’est posé sur la route à quelques mètres du domicile d’Edwina, moins de 10 minutes après l’appel au 112. A l’arrivée de l’équipe médicale, la petite Zoé a déjà pointé le bout de son nez. La prise en charge doit être rapide et organisée avec la précaution nécessaire. Neuf minutes de transport plus tard, l’hélicoptère se pose à l’Hôpital Princesse Paola de Marche-en-Famenne (Vivalia). Un sérieux gain de temps par rapport à la route. Et Edwina de surenchérir : « Je ne me rends toujours pas compte de ce qui s’est passé ce jour-là. Pour moi, rencontrer l’équipe médicale, c’est aussi comprendre le fonctionnement d’une intervention. Et ne pas comprendre, du même coup, que le Ministère de la Santé Publique n’apporte pas la reconnaissance nécessaire à l’existence de ce service de secours. »

Au CMH, on dit que la meilleure des reconnaissances vient des patients qui ont bénéficié d’un transport héliporté et qui souhaitent témoigner leurs profonds remerciements. La vie sauvée d’un enfant qui vient au monde est aussi une très belle récompense pour les médecins et les infirmiers du CMH. Pour atténuer d’autres interventions aux circonstances dramatiques.