Une moyenne de 5 missions par jour durant l’été 2016

Le nombre de missions organisées par le Centre Médical Héliporté à la demande du 112 a augmenté de manière significative au cours de l’été 2016. Entre le 1er juillet et le 31 août, les équipes du CMH de Bra-sur-Lienne ont effectué 322 interventions de secours. Soit une moyenne de 5 missions par jour. C’est 20% de plus qu’en 2015.

S’il est difficile d’apporter une explication rationnelle à cette augmentation, les responsables du Centre Médical Héliporté soulignent que les conditions météorologiques l’ont fortement influencée. Attention, une météo clémente n’influence pas le volume global des missions. Elle permet au CMH d’apporter une réponse optimale aux réquisitions réalisées par les centres 112. D’ailleurs, seules 8 missions n’ont pas pu être effectuées au cours de la même période en raison de conditions météo ne permettant l’utilisation de l’hélicoptère.

Sur l’ensemble des interventions, 169 missions ont donné lieu à un transport du patient en hélicoptère vers un hôpital et 109 autres patients ont bénéficié d’un transport en ambulance. Rappelons, à ce titre, que chaque mission ne donne pas lieu systématiquement à un transport. Cette décision est prise par le médecin, sur base d’un diagnostic, s’il est nécessaire de médicaliser le transport du patient et si l’hélicoptère apporte un gain de temps par rapport à un transfert par la route. La décision d’un transport héliporté est très fréquente lorsqu’il s’agit, par exemple, de victimes gravement blessées et polytraumatisées, dans un accident de la circulation ou un accident de loisirs. En saison estivale, de nombreux patients secourus sont dans cette situation.

Il vaut mieux se réjouir de ne pas être transporté par hélicoptère si ce n’est pas nécessaire. Et, de surcroît, la priorité pour l’équipe médicale est de rester disponible pour des interventions d’aide médicale urgente ou qui nécessitent une prise en charge rapide d’un patient dans le cas d’une urgence avérée.

Restons dans les statistiques pour souligner que les équipes du Centre Médical Héliporté ont traversé le ciel de plus de 70 communes tout au long de cet été 2016. Principalement dans les Provinces de Liège, de Luxembourg et de Namur. Dans une majorité de cas, les patients sont arrivés dans l’hôpital le plus adapté dans l’heure qui suit l’appel du centre 112. L’efficacité des équipes, mais surtout la rapidité de l’hélico, participent à gagner du temps dans l’intérêt unique du patient.

Qui doute encore aujourd’hui de la rapidité d’un hélicoptère médicalisé ? Qui doute encore du gain de temps que l’hélico apporte lors d’une mission de secours en régions rurales ?