November Hotel Bravo de retour à Bra-sur-Lienne

Moins d’une semaine ! Exactement, 5 jours et demi pour que l’hélicoptère médicalisé EC145 du CMH retrouve ses quartiers au sein de l’héliport de Bra-sur-Lienne. L’opération de remplacement en urgence d’un des deux moteurs défectueux de l’appareil s’est clôturé au finish et au terme d’une collaboration technique efficace avec NHV.

D’ailleurs, avec une pointe d’humour, on peut sérieusement dire que l’efficacité et la rapidité ne sont pas de vains engagements au CMH. Que de chances pour le patient.

La panne, c’était lundi

Le lundi 31 juillet dernier, alors qu’il était en mission de secours de nuit dans la région de Durbuy, le CMH de Bra-sur-Lienne a connu une panne moteur majeure lors de la phase de démarrage de son hélicoptère EC145, vecteur principal de son service de secours. Cet incident a eu pour conséquence immédiate de maintenir l’hélicoptère au sol dans l’attente d’une inspection technique globale de la motorisation.

Priorité à la sécurité

Comme dans toute situation d’avarie, une procédure suivie au pied de la lettre a rapidement été organisée par la société NHV (Ostende), l’opérateur qui fournit l’hélicoptère en leasing au CMH. L’inspection a eu pour objectifs de déterminer avec précision le type de panne rencontré et le niveau de réparation à planifier. Et le bilan n’a pas trainé : remplacement d’un des deux moteurs en surchauffe.

Transport par la route

Comme tout hélicoptère sanitaire, l’EC145 est pourvu de deux moteurs de puissance égale (770 chevaux, quand même). Lors d’une avarie, l’opérateur peut, dans certains cas, obtenir une autorisation de vol provisoire afin de déplacer l’hélicoptère par les airs vers une infrastructure de réparation. Dans le cas présent, le motoriste a préféré, par mesure de sécurité, organiser rapidement un transport par la route.

  • Le transport du vecteur héliporté a été organisé le jeudi 3 aout en début de journée, depuis le terrain de football de Barvaux vers le hall de la société NHV à Ostende.
  • La dépose du moteur défectueux a été réalisée dans le courant de la même journée.
  • Le nouveau moteur a été livré et installé au cours de la journée du 4 août.
  • Les tests de sécurité ont été réalisés ce samedi 5 aout en matinée.

L’autorisation de vol accordée, l’appareil a rejoint sa base de secours à Bra-sur-Lienne, le 5 août 2017 en milieu d’après-midi, soit 5 jours après l’inspection technique des moteurs. Toute l’équipe du Centre Médical Héliporté se félicite du délai record dans lequel l’opération de remplacement de la motorisation a été effectuée par son opérateur partenaire NHV. Celle-ci s’ajoutant à la mise à disposition d’un hélicoptère de remplacement pour permettre à l’équipe médicale du CMH de poursuivre ses missions quotidiennes en régions rurales. C’est le 112 qui va être content… La population, les affiliés au CMH, donateurs et nombreux soutiens, aussi !