150 litres de kérosène par mission héliportée

Chaque fois que l’équipe du CMH réalise une mission de secours par hélicoptère avec transport du patient, les moteurs de l’EC-145 consomment 150 litres de Kérosène. C’est une moyenne. A la pompe à carburant, l’opération coûte approximativement 66 euros.

Well ! Alors, on vous voit venir : quelle chance pour l’aide médicale urgente de pouvoir compter sur du carburant avec un prix au litre aussi bas (0,44 €). Il faut raison garder car, si vous mesurez le nombre de litres consommés sur une année, l’addition est beaucoup plus salée : avec une fréquence de 4 missions par jour, le pistolet débite 600 litres quotidiens. Faites les comptes pour 365 jours… Ca y est ? C’est fait ?

Une réserve de 40.000 litres

Vous l’avez compris, les pilotes ne jouent pas avec des bidons de réserve. La citerne, enfouie sous le tarmac de l’héliport de Bra-sur-Lienne, contient assez de carburant pour enchainer des missions pendant quelques semaines. Le précieux liquide – du  Kérosène JET A1 – est contrôlé quotidiennement : pas question d’y déceler la moindre gouttelette d’eau, ni la plus fine particule. Un véritable travail de laboratoire pour assurer une disponibilité sans faille de l’hélicoptère médicalisé.

2 euros de fuel par minute de vol

Revenons à notre joute initiale : le tarif à la pompe ! Imaginez le tableau : lorsque vous faites le plein de votre propre voiture, avec 66 euros, vous achetez entre 45 et 55 litres de  carburant, selon que vous roulez à l’Essence ou au Diesel. Grosse modo. Quel que soit l’usage de votre véhicule, il répond à une utilité certaine : vous rendre à votre travail, aller faire les courses au magasin, partir en week-end. Bref, vous vous déplacez. A Bra-sur-Lienne, l’hélicoptère médicalisé ne rencontre qu’une seule utilité : assurer la prise en charge et le transport rapides de patients en situation d’urgence médicale. Ce service, il est possible parce que des citoyens ont décidé de s’affilier au CMH ou parce que des donateurs décident d’aller plus loin dans leur soutien. Avec un don de 66 €, vous permettez au Centre Médical Héliporté de financer le carburant d’une mission de secours.

Grâce au bénéfice de la déductibilité fiscale, vous pouvez déjà récupérer 30 €.  On vous défie de trouver quelqu’un qui vous a promis de récupérer des fonds en passant à la pompe.

Il ne faudrait que 1200 donateurs par an pour remplir la citerne. Alors, vous en êtes ?