Un vrai changement pour l’avenir du CMH

Le début de l’année 2018 a été marqué par un nouveau cap dans le développement du service de secours par hélicoptère du Centre Médical Héliporté. En plus de disposer d’un tout nouvel hélicoptère EC-145, le CMH s’offre une cabine de travail adaptée à ses réalités de terrain au quotidien. Un vrai changement pour l’avenir.

Le 26 décembre 2017, un hélicoptère s’approche de la base de secours du CMH. Cette machine portant de nouvelles couleurs, celles du Centre Médical Héliporté, porte le nom de MIKE, en référence à son immatriculation OO-NSM.

ATTENDU DEPUIS UN AN

Ce nouvel Airbus EC-145 est attendu de pied ferme par l’équipe médicale. Et pour cause, il va prendre le relais du premier modèle déjà en service depuis 10 ans au départ de Bra-sur-Lienne. Au premier regard, ce nouvel hélicoptère médicalisé a tous les traits de son prédécesseur mais il enferme une toute autre surprise. Un changement important qui va influencer le travail des 10 prochaines années.

Depuis plus d’un an, l’équipe du CMH travaille sur un plan d’amélioration continue de son service de secours par hélicoptère. Ce n’est pas tout d’utiliser un hélico pour sauver des vies, il faut encore évoluer avec le temps. Evoluer avec la technologie et veiller à disposer d’un équipement de pointe qui colle parfaitement aux réalités de terrain. Améliorer son service de secours par hélicoptère, c’est aller plus loin dans sa disponibilité et optimiser l’efficacité des missions de secours. Tout en conservant les enseignements et l’expérimentation des années écoulées, 20 ans de mise à l’épreuve dont 10 avec un 1er EC145.

TROIS OBJECTIFS DE QUALITE

A Bra-sur-Lienne, ce sont les professionnels, médecins et infirmiers urgentistes qui pilotent la recherche du matériel le plus adapté pour réaliser un service de qualité. Avec la mise à disposition annoncée du nouvel hélicoptère, l’équipe a réfléchi à 3 objectifs à atteindre :

  • disposer d’un aménagement intérieur de la cabine en fonction du meilleur service à apporter aux patients et gardant à l’esprit l’importance d’accéder rapidement au matériel embarqué en intervention. Pour le dire en d’autres mots, chaque outil doit avoir une place adaptée.
  • organiser l’habitacle de l’hélico pour assurer la surveillance de deux patients couchés dans les meilleures conditions. Depuis 10 ans, l’équipe du CMH a déjà éprouvé toutes les étapes dans la prise en charge de deux patients. Avec ce nouvel aménagement, tout est garanti pour offrir aux patients un service optimal.
  • s’assurer de fixer le matériel avec des outils qui répondent tant aux exigences fixées par l’administration de l’aéronautique qu’aux souhaits de flexibilité de l’équipe médicale d’intervention.

Ce nouveau cap dans l’organisation du service de secours par hélicoptère est le témoin d’une autre garantie pour tout patient transporté. Le CMH s’est toujours inscrit en pionnier dans le secteur de l’aide médicale urgente en régions rurales. Ce n’est pas demain que sa philosophie de service va s’éteindre. Parce que, en cas d’urgence, le patient doit toujours pouvoir compter sur les engagements les plus forts.

L’investissement nécessaire à l’aménagement intérieur complet du nouvel hélicoptère médicalisé du CMH a fait l’objet d’un dossier de financement couvert intégralement par le Fonds Steldust pour un montant total de 218 683 €. Mais d’où vient ce Fonds Steldust, géré par la Fondation Roi Baudouin ?

Gageons que ce fonds guide d’autres donateurs à contribuer à l’avenir du CMH.