Le Fonds Steldust, un exemple de reconnaissance pour le CMH

Pendant plus de 20 ans, toute l’équipe du Centre Médical Héliporté a dû se battre pour défendre l’utilité d’un service de secours par hélicoptère en régions rurales. Si le chemin parcouru est important, il a été possible grâce à la population, reconnaissante et convaincue de l’utilité du projet. Exemple à l’appui avec le Fonds Steldust.

Le facteur humain est sans nul doute le fil conducteur de toute l’histoire du Centre Médical Héliporté de Bra-sur-Lienne. La contribution de chacun – homme ou femme – est même la clé de réussite du projet du CMH. Il y a tellement de défis techniques à relever et d’épreuves à surmonter pour offrir aux patients situés en régions rurales un service de secours rapide et de qualité que toute contribution est la bienvenue.

L’EXEMPLE DU FONDS STELDUST

Les contributions de tous sont autant de chances de réussite et de développement. Elles vont des plus simples témoignages de vies sauvées jusqu’à des fonds collectés pour aider l’équipe à investir dans un matériel médical de qualité. En 2017, une des plus belles preuves de soutien a été l’apport du Fonds Steldust, géré par la Fondation Roi Baudouin : 218 683 € investis dans l’aménagement de l’intérieur médical de l’hélicoptère du CMH. Ce fonds, créé à l’initiative de donateurs anonymes, a permis au CMH de concrétiser un investissement qui va apporter un changement important dans l’utilisation d’un hélicoptère médicalisé pour, au moins, les 10 prochaines années.

Pour relever ces défis, pour aller toujours plus loin dans l’engagement offert dans l’intérêt unique de chaque patient, le CMH a la grande chance de compter sur la population, qui, comme l’explique Philippe Miermans, Administrateur-délégué et ami du fondateur Luc Maquoi, a rapidement compris l’importance du soutien.

Le plus grand enseignement de l’histoire du CMH et du secours héliporté en régions rurales, ce n’est pas la somme de tous les défis relevés. C’est l’investissement citoyen et solidaire de toute la population. Cette leçon confirme bien le slogan du CMH : l’urgence, c’est vous !