1ère maintenance pour #Mike après 725 missions

Première grande opération de maintenance pour le nouvel hélico MIKE du Centre Médical Héliporté. Ce mardi 3 juillet 2018, il a pris congé pour une période de cinq semaines, après avoir effectué 725 missions. Dans le même temps, il est remplacé par son prédécesseur, un EC-145 équipé d’un aménagement identique et opérationnel pour le transport de deux patients couchés.

Cette opération de maintenance est règlementaire. Comme tout véhicule, un entretien s’impose. Au CMH, les procédures d’entretiens du vecteur héliporté sont planifiées. Pour #Mike, passé un temps de vol cumulé de 400 heures, l’hélicoptère médicalisé fait l’objet d’une révision technique complète. Les deux objectifs principaux de ces maintenances sont

  • de maintenir un niveau de sécurité optimal sur le plan aéronautique
  • et de prévenir tout risque de pannes techniques pouvant diminuer la disponibilité du vecteur pour ses missions.

Durant cette toute première période de maintenance du nouvel hélico, l’équipe du CMH retrouve un habitué du paysage local puisque le back-up de remplacement est l’hélicoptère EC-145 immatriculé OO-NHB dont les équipes ont bénéficié jusque la fin de l’année 2017. Cet hélicoptère a le grand avantage d’être équipé de manière identique par rapport au vecteur principal du CMH. Son aménagement médical intérieur est adéquat pour un transfert efficace du matériel d’intervention utilisé quotidiennement par les équipes du CMH. Il permet également de maintenir un service de transport de deux patients couchés.

La mise à disposition de deux hélicoptères EC-145 aux équipements identiques s’inscrit dans le cadre d’un accord de partenariat entre l’ASBL CMH et son opérateur NHV. Ce partenariat a été renouvelé fin 2017 avec un objectif de gain de temps et d’efficacité opérationnelle lors de tout changement de machines, qu’il soit programmé dans le cadre d’une maintenance ou qu’il soit organisé dans le cas de pannes techniques imprévues.

725 MISSIONS EN 6 MOIS

Le nouvel hélicoptère MIKE est opérationnel à Bra-sur-Lienne depuis le 26 décembre 2017 et depuis son arrivée, inutile de souligner qu’il a été mis à contribution. Depuis le 1er janvier, le CMH a enregistré un total de 725 missions de secours où l’équipe médicale a établi un contact patient grâce à l’utilisation du vecteur héliporté.

En comparaison de la même période en 2017, il faut constater une augmentation de l’activité de secours héliporté de 14%.

Une fois de plus, le Centre Médical Héliporté démontre la place pertinente de l’hélico médicalisé dans l’offre des moyens de secours en aide médicale urgente et son utilité au coeur de la zone rouge démographique la plus importante de Belgique.

Parlons même de chances pour la population qui en soutient le financement.