L’hélicoptère du CMH, un pont aérien entre la vie et la mort

« Faire vivre la pensée joyeuse et enjouée de Timo » est le moteur de la vague de soutien #Ride4TIMO soulevée au lendemain du décès soudain d’un garçon de 11 ans dans la région de Salmchâteau (Vielsalm). Ce mouvement de soutien a généré des fonds que les parents, Isabelle Litaer et Renaud Kuppens, ainsi que leur fils Bart, ont souhaité transmettre au Centre Médical Héliporté.

Pour l’équipe du Centre Médical Héliporté, donner tout de son énergie et de ses compétences ne suffit pas toujours pour sauver la vie d’un être humain. Pour Timo, au cours de l’hiver 2018, les secours réquisitionnés en urgence n’ont rien pu faire. Depuis ce jour fatal, une vague de soutien spontané est née pour la famille. De nombreuses personnalités connues et moins connues dans l’univers du tennis, des sports mécaniques, des sports nautiques et du monde de la glisse ont décidé de porter l’inscription #Ride4TIMO dans le but de faire vivre la pensée de Timo, joyeuse et enjouée. Ceux qui connaissaient Timo savent à quel point il avait de la joie de vivre, du plaisir à faire du wakesurf – il a décroché le titre de Vice-Champion d’Europe Junior 2017 – et du wakeboard. Du haut de ses 11  ans, il était aussi un compétiteur passionné.

2230 EUROS AU PROFIT DU CMH

Cet élan de soutien #Ride4Timo a donné naissance au Timo Trophy et a écrit une nouvelle page émouvante dans le calendrier des compétitions de wakeboard au niveau européen, dont l’European Tigé Trophy qui a prêté son esprit à la mémoire de Timo Kuppens. Pour la manche de juin 2018, cette compétition sportive s’est transformée en évènement de soutien. L’organisateur et les parents de Timo, décidant d’en réserver le bénéfice pour contribuer au développement du CMH de Bra-sur-Lienne : un très beau chèque de 2230 €.

Renaud Kuppens, le papa de Timo décrit lui-même l’hélicoptère du CMH comme « un pont aérien entre la vie et la mort ». Avec sa famille, il a tenu à remettre lui-même le montant de ce chèque à l’équipe du CMH, lors d’une rencontre organisée à discrétion avec le Dr Sander Maes et Olivier Jerôme, le médecin urgentiste et l’infirmier qui ont secouru Timo.

C’est une belle image, positive, porteuse d’espoir. Pour l’équipe du CMH, ce geste est d’une dignité exemplaire. Quelles chances de pouvoir compter sur cette reconnaissance de la part des parents et des proches de Timo ! Le mot de la fin, partagez-le sur les réseaux : #Ride4TIMO