Balisage automatique : chronologie d’un projet qui a 10 ans

Le balisage automatique des terrains de foot pour le secours de nuit est un projet réfléchi dans les couloirs du Centre Médical Héliporté. Il a pu se développer grâce à une initiative citoyenne lancée en 2009. L’équipe du CMH compte plus d’une centaine de terrains qui peuvent être éclairés de nuit rapidement et accueillir #Mike en toute sécurité. Chronologie d’un projet citoyen qui fête ses 10 ans.

Historiquement, l’équipe du CMH a effectué un important travail de recherche et de reconnaissance de terrains qui représentent, par leur position géographique, un intérêt pour un atterrissage de nuit en toute sécurité. Suivez ce lien pour comprendre pourquoi un terrain de foot est idéal… Ces terrains, au nombre de 200, sont répertoriés dans un manuel validé par l’administration de l’aéronautique.

SYSTEME BREVETE POUR LE CMH

Le système qui doit permettre leur éclairage automatique a, lui, été développé à l’initiative du comité de soutien au CMH de la Communauté Germanophone et il a été breveté par la société Nowitec (Saint-Vith) qui en assure l’installation en partenariat avec l’ASBL Centre Médical Héliporté.

  • 2009 – Les premiers terrains (une vingtaine) situés en Communauté Germanophone ont pu être équipés du processus de balisage grâce à un financement issu de sponsorings privés et d’une subvention exceptionnelle accordée par le Ministère de la Communauté Germanophone. Sans ce tour de force organisé par nos amis germanophones, on n’en serait pas au décompte abouti aujourd’hui…
  • 2010 – L’ASBL Centre Médical Héliporté a lancé une campagne d’information avec l’objectif de sensibiliser les mandataires publics au processus de balisage automatique de terrains de football. Au terme de l’année 2010, près de 40 terrains étaient équipés du système de balisage automatique. Certains projets ont été financés grâce des associations locales. Et toc, encore une fois, la population est au rendez-vous pour montrer le bon exemple…
  • 2011 – Le Ministre André Antoine (Région Wallonne) s’est montré sensible au développement du processus de balisage automatique dans les communes rurales. En 2011, il a décidé d’en soutenir partiellement le financement, via une enveloppe budgétaire ouverte pour l’équipement d’une centaine de terrains. Et dans le même temps, des associations et des clubs-services poursuivent leur action localement sans attendre le monde politique.
  • 2014 – L’ASBL Centre Médical Héliporté tire un second bilan. En moins de cinq ans, elle a réussi à développer un maillage géographique de 90 terrains de football équipés du système de balisage automatique et accessibles très rapidement de nuit pour des missions d’aide médicale urgente. Et l’équipe du CMH se souvient comme d’hier des associations de villages, bien décidées à accueillir l’hélico du CMH de nuit dans leurs contrées, qui organisent des soupers dans l’idée d’en utiliser les bénéfices pour équiper le terrain de foot local.
  • 2017 – Le Centre Médical Héliporté franchit le cap de 100 terrains équipés de son système de balisage automatique. Cet aboutissement symbolique a été rendu possible grâce à l’engagement du Rotary-Club de Plombières-Welkenraedt, dont le comité a décidé d’investir dans l’équipement de deux terrains. Des citoyens réunis pour boucler la 1ère série de 100 terrains, on ne pouvait pas mieux rêver…
  • 2018 – L’équipe du CMH réalise un gros travail d’étude cartographique et réussit à sensibiliser le ministre René Collin à un projet visant à augmenter de manière significative le nombre de terrains équipés du système. Le Ministre wallon en charge de la ruralité octroie une subvention exceptionnelle d’un montant total de 130 000 € pour équiper 50 terrains prioritaires. Dans la foulée, la Province de Liège signe une subvention de financement pour 23 terrains sur son territoire.

ET POURQUOI PAS 200 EN 2020

Au vu de la bonne utilisation de l’hélicoptère médicalisé pour des missions de nuit, il est inéluctable que le CMH ne va pas s’arrêter en si bon chemin. L’objectif est d’atteindre les 200 terrains équipés pour l’horizon 2020 et d’améliorer encore le maillage existant. Pour relever ce défi, il faut trouver de nouveaux moyens de financement. L’ASBL Centre Médical Héliporté compte sur les dons, un patrimoine utile pour une aide médicale urgente de qualité et tournée vers l’avenir.