Quelle est la règle unique pour un patient héliporté

Dans 40% des missions de secours organisées par l’équipe du CMH, les patients ne bénéficient pas d’un transport par hélicoptère. Cette statistique est le signe d’un réel indicateur de performance du service héliporté. La preuve que l’hélicoptère est bien utilisé et qu’il reste, le plus souvent possible, disponible pour des situations où un patient doit être pris en charge par un moyen d’aide médicale urgente. La règle pour un patient héliporté, c’est l’urgence. Uniquement.

La décision d’un transport médicalisé par hélicoptère est une décision importante, consécutive à un diagnostic posé par le médecin responsable de la mission.

Elle répond à deux critères :

  • d’une part, la nécessité de médicaliser le transport du patient, c’est-à-dire accompagner et surveiller le patient jusqu’à l’hôpital  adéquat.
  • Et d’autre part, le second critère est celui de la rapidité, c’est-à-dire utiliser la plus grande force du vecteur héliporté pour gagner du temps dans le transfert vers l’hôpital le plus adapté à la situation.

PAS TRANSPORTE… TANT MIEUX

Fort heureusement, tous les patients secourus par une équipe médicale du CMH de Bra-sur-Lienne ne doivent pas être transportés par hélicoptère. Résumons cette donnée en 2 ou 3 mots : « Tant mieux pour le patient ! »… De manière le plus explicite, si le patient n’est pas transporté en hélicoptère, c’est que la situation le justifie.

  • soit parce que les examens effectués par le médecin du CMH lui permettent de soulever l’hypothèse que la mission s’avère non urgente. Dans ce cas, le traitement du patient s’effectue sur place. Ou bien, le patient est transporté en ambulance, sans accompagnement du médecin, pour suivre des examens plus approfondis en milieu hospitalier.
  • soit parce que le patient a pu bénéficier d’une prise en charge efficace et parce que le médecin juge qu’il n’y pas de risque d’aggravation de son état durant un transport par la route.
  • soit encore – et c’est la situation la plus triste – parce que le médecin du CMH a dû constater le décès du patient. Dans ce cas, aucun transport n’est organisé, ni par la route, ni par les airs.

Lors de toute réquisition par le 112, la priorité de l’équipe du CMH est d’atteindre le patient le plus rapidement possible. Tout est mis en oeuvre pour gagner du temps. Des minutes ô combien précieuses pour apporter au patient la meilleure assistance possible et un examen efficace.

RIGOUREUX ET HUMAIN

C’est aux missions d’aide médicale urgente réelle que l’utilisation de l’hélicoptère doit être réservée. C’est là que repose toute la philosophie des équipes du Centre Médical Héliporté. Cette philosophie engage des moyens conséquents, des compétences de haut niveau, … mais aussi de la rigueur et de l’humanité.

En vous affiliant au CMH, c’est ce que vous soutenez. Un service rigoureux et une approche humaine !