« Convaincu que je dois ma chance d’être papa au CMH »

Remi Lambillotte (Beaufays) se souvient encore aujourd’hui de l’intervention de secours par hélicoptère dont il a bénéficié le 28 avril 2006 à la suite d’un accident de la circulation. Douze années plus tard, son souvenir se double d’une conviction : il n’y a aucune raison de ne pas s’affilier au Centre Médical Héliporté.

A toute personne qui entend parler pour la première fois d’une intervention d’un équipe du CMH de Bra-sur-Lienne, il adresse un message clair comme de l’eau de roche : « Quand on est gravement blessé, quand chaque minute compte, quand ces instants précieux gagnés grâce à l’intervention de l’hélicoptère du Centre Médical Héliporté vont peut-être vous sauver la vie ou vous éviter de graves séquelles, l’affiliation est d’une logique sans nom. De plus, vu la somme modique de la cotisation annuelle d’une carte d’affiliation, il n’y a aucune raison de ne pas s’affilier. »

UNE AIDE QUI SAUVE LA VIE

Remi Lambillotte a été secouru suite à un accident de moto survenu le 28 avril 2006 : « J’en suis sorti avec un bilan assez lourd : 3 côtes cassées, un double pneumothorax avec lacérations, une triple fracture de la mâchoire,  des dents cassées et un hématome au cerveau. » Pour les personnes qui peuvent imaginer l’échelle des blessures et leurs séquelles possibles, il est évident que le diagnostic a de quoi effrayer. Ce que confirme Remi Lambillotte : « Je me souviens avoir été extrêmement effrayé car je m’interrogeais beaucoup sur mes capacités à survivre. De l’intervention de secours, je me souviens qu’une personne m’aidait à rester calme pour éviter que ma respiration ne s’emballe à cause de mon pneumothorax. Cette aide m’a peut-être sauvé la vie. »

Une vie sauve doublée d’une autre chance, celle d’être papa : « Ma plus grosse crainte lors de cet accident aurait été de partir sans avoir gouté à la joie de la paternité. Depuis deux ans, je suis papa d’une merveilleuse petite fille, Elie, et je reste convaincu que je le dois aux services de secours qui sont venus ce jour-là, dont les urgentistes du Centre Médical Héliporté. »

Ces chances, tous les patients secourus par le CMH, les doivent aux adhérents et aux nombreux soutiens humains qui ont compris l’importance de la carte d’affiliation dans le fonctionnement et l’organisation quotidienne du service de secours par hélicoptère de Bra-sur-Lienne.