10 ans de balisage automatique en 2019

En 2019, l’ASBL Centre Médical Héliporté signe sa 10ème année d’utilisation du système de balisage automatique de terrains, mis en place pour sécuriser ses missions de secours organisées durant la nuit. A l’aube de cette année charnière dans l’optimisation de son maillage de terrains équipés du système de balisage automatique, le CMH a officialisé son 118ème terrain balisé sur la commune de Clavier, avec le soutien de la Province de Liège.

Le 118ème terrain équipé du système de balisage automatique pour le secours héliporté de nuit du CMH est situé au coeur du village de Bois-et-Borsu (Site de la Plaine).
Cette installation, 1ère du genre en Wallonie, est particulière à plus d’un titre. D’abord, à l’inverse de 99% du maillage cartographique existant des terrains balisés de nuit par l’équipe du CMH, le Site de la Plaine n’est pas un terrain de football. Il s’agit d’une surface libre d’usage située à proximité d’une plaine de jeux et d’une école. Ensuite, son équipement est empreint d’une histoire authentique qui s’ouvre le 25 décembre 2017 à la suite de la prise en charge par le CMH d’un patient en situation de détresse vitale.

UNE DEMARCHE LOCALE

Sensibilisé par l’importance du service du Centre Médical Héliporté, dans une région éloignée des hôpitaux spécialisés, un habitant du village entreprend avec détermination une démarche pour faire équiper le Site de la Plaine de Bois-et-Borsu du système de balisage automatique du CMH. Avec l’objectif d’améliorer l’accueil et l’atterrissage de l’hélicoptère du CMH lors de toute mission organisée de nuit, en cas d’urgence, à la demande du 112. Le projet a pu bénéficier du soutien des autorités locales et de la Province de Liège, laquelle a pris en charge le financement partiel de l’installation en balisage automatique. Le Site de la Plaine de Bois-et-Borsu est opérationnel pour accueillir l’hélico du CMH de nuit depuis le 15 décembre 2018.

Au travers de l’équipement de ce 118ème terrain, l’ASBL Centre Médical Héliporté souligne le rôle déterminant joué par la population dans le développement de son projet. Dix ans plus tôt, en 2009, les premiers terrains équipés du processus de balisage ont été réalisés grâce à une initiative citoyenne, des sponsorings privés et une subvention accordée par le Ministère de la Communauté Germanophone.

DEUX SUBVENTIONS EN 2018

Au cours de l’année 2018, le CMH a bénéficié de deux nouvelles subventions. Interpelé par l’expérience pionnière du Centre Médical Héliporté et par son expérimentation dans l’organisation du secours héliporté de nuit, René Collin, Ministre wallon en charge de la ruralité, a décidé, en avril 2018, de soutenir le projet du CMH d’optimiser le maillage des terrains équipés du système de balisage automatique, par l’octroi d’une subvention exceptionnelle d’un montant total de 130 000 €, destinée à financer l’équipement de 50 sites. Dans la foulée de cette subvention régionale exceptionnelle, la Province de Liège a décidé de contribuer au même projet, par une enveloppe permettant à plusieurs entités communales issues de son territoire de financer l’équipement en balisage automatique de 23 terrains supplémentaires.
Ces deux subventions constituent un moyen concret d’améliorer la disponibilité du service de secours héliporté du CMH au bénéfice des patients situés en zones rurales et de porter le maillage existant à près de 200 terrains équipés.

118 TERRAINS EN 10 ANS

A l’heure actuelle, le Centre Médical Héliporté dispose d’un maillage géographique de près de 150 terrains de football équipés du système de balisage automatique. Il permet au 112 et aux équipes médicales du CMH de recourir à une couverture nocturne étudiée du sud de la Province de Luxembourg aux frontières du Limbourg.