« Touche pas à mon affiliation au CMH »

Ces dernières semaines, de Bastogne à Aywaille, plusieurs formations politiques locales ont pris l’initiative de débattre d’un modèle de financement alternatif destiné à offrir la gratuité du transport héliporté à tous les citoyens, en cas d’urgence. L’ASBL Centre Médical Héliporté ne s’y oppose pas, pour peu que les valeurs et les principes de son système d’affiliation soient respectées. Et de rappeler que la population est déjà aux côtés du projet depuis plus de 20 ans. Alors faut-il ré-inventer la roue lorsqu’elle existe déjà ou faut-il plutôt pousser la charrette ?

C’est sous cette question qu’il faut peut-être s’arrêter quelques instants. La population n’a jamais réellement attendu qu’un débat (d’apparence électorale, en plus) s’ouvre sur le soutien au CMH. La population apporte son soutien déjà depuis plus de 20 ans, en particulier via la carte d’affiliation. Si l’ASBL CMH est toujours ouverte à rebattre les cartes et à réfléchir à d’autres solutions, elle précise aussi deux préalables :

  • commencer peut-être par une rencontre avec son équipe et son conseil d’administration, pour bien comprendre les moyens de soutien qui existent déjà et pour bien situer l’objet du débat.
  • ne pas prendre un engagement dans lequel l’ASBL CMH n’a pas envie d’entrer… Et pour cause, le Centre Médical Héliporté  va toujours veiller à ce qu’un nouveau projet de soutien ne présente aucun risque pour l’avenir du projet médical.

En latin, on dira : « Primum non nocere »… Toute  toute formule de financement doit avoir pour objet principal de ne pas risquer de mettre en péril la pérennité du CMH, sa crédibilité et son image de marque auprès de la population, déjà reconnaissante de l’utilité du service de secours par hélicoptère.

DEUX AUTRES ELEMENTS CAPITAUX

La position du CMH sur l’affiliation au CMH, elle est très précise (On devrait l’écrire en grand, non ?) :

  • Primo, rappeler les principes de son modèle d’affiliation auquel adhèrent déjà plus de 130.000 bénéficiaires : un choix libre de devenir adhérent et de soutenir le CMH, via une cotisation équitable, reposant sur le principe de la solidarité au bénéfice de tous les patients secourus. Cette cotisation annuelle est de 30 € pour une affiliation individuelle et de 47 € pour une familiale.
  • Secundo : bien comprendre la place de la carte d’affiliation  – Elle est le meilleur moyen d’aide et de soutien à son projet de service de secours par hélicoptère, et donc, …pas du tout une assurance, …ni encore un produit dont certains voudraient négocier le tarif à tout-va.

Pour le dire autrement, le CMH refuse qu’on touche à la carte d’affiliation pour en faire une monnaie d’échanges.

PREUVE QUE LA CARTE EST DEJA… SOLIDAIRE

Il arrive de devoir faire passer un message dix fois pour qu’il soit bien compris. Le CMH peut apporter toute démonstration pour expliquer que l’affiliation est un pilier financier dans la gestion du projet. Avec ses affiliés, l’équipe de Bra-sur-Lienne réussit à offrir un service de qualité et, mieux encore à diminuer le coût réel du transport héliporté. Petite démo rapide en 5 étapes :

  • Une mission de secours avec transport par hélicoptère se calcule à la minute de vol réel. Le coût réel moyen d’une mission pour l’ASBL CMH est de 3300 €.
  • Grâce à l’affiliation, ce coût est ramené à un forfait facturé au patient de 1550 €, applicable quelle que soit la mission avec transport et quel que soit le trajet du transport par hélicoptère.
  • Les différentes mutuelles et assurances souscrites par le patient peuvent intervenir pour l’aider à payer cette facture forfaitaire.
  • Lorsque le patient est affilié au CMH, l’ASBL prend à sa charge les frais de transports qui ne sont pas couverts par sa mutuelle ou toute autre assurance, soit le principe de la gratuité du transport héliporté.
  • Rien d’autre à ajouter… Ah si : Cqfd 🙂

On a la réponse à la question posée plus haut : et si tout le monde s’y mettait (sans blason politique) pour sensibiliser chaque citoyen à tout ce que le CMH peut faire avec une affiliation dont le tarif est équitable… Et non indexé depuis 20 ans !

S’affilier au CMH, suffit de demander