Un geste fort du comité des villageois de Bois-et-Borsu

A Bois-et-Borsu, les lettres « CMH » sont ancrées dans l’histoire des habitants de ce petit village de la commune de Clavier. Des villageois qui ont bien compris toute l’importance d’une aide médicale rapide et efficace pour chacun d’eux, en cas d’urgence. Ils ont compris tout autant que le soutien de la population au Centre Médical Héliporté est un pilier dans le fonctionnement et le financement de son service de secours par hélicoptère. Retour sur une chaine d’évènements.

On vous dira toujours qu’une action de soutien au CMH, compilée de A jusque Z par un groupement de citoyens, est toujours un geste sympathique, fondé sur un esprit citoyen. A Bois-et-Borsu, la sympathie est dépassée de loin par une autre vision : chacun peut jouer un rôle déterminant pour contribuer à une vie meilleure pour tous. Parfois, il ne faut qu’une seule personne pour porter tout : dans la commune de Clavier, cette personne se prénomme Alain Mathieu.

CHAQUE MINUTE COMPTE

Alain Mathieu rebondit sur une histoire vécue. Une belle histoire dans laquelle il est témoin et acteur, dans laquelle il prend surtout conscience qu’en cas d’urgence, chaque minute compte. C’est là qu’il fait un lien étroit entre les bons gestes à poser en cas d’urgence et l’intervention de l’équipe du Centre Médical Héliporté de Bra-sur-Lienne. Les évènements s’enchainent peu après les fêtes de fin d’année en 2017… et, dans son aventure, il emmène toute une communauté de citoyens.

CHAQUE TERRAIN COMPTE

L’intéressé vous dira mille fois que personne, en dehors des spécialistes de l’aide médicale urgente, n’est vraiment préparé à vivre le sauvetage d’une personne. C’est encore plus fort quand il s’agit d’un ami ou d’un proche et lorsque la vie de ce dernier est en jeu. Alain Mathieu, lui, il va encore plus loin et mettre tout en place pour que l’équipe du CMH de Bra-sur-Lienne puisse trouver un terrain d’atterrissage au coeur du village à tout moment de la journée et à toute heure de la nuit. Fin décembre 2018, le défi est relevé et le CMH inaugure son 118ème terrain équipé du système de balisage automatique. Le top pour une mission de nuit par hélicoptère, efficace et rapide.

CHAQUE SOUTIEN COMPTE

Il n’est ni vedette, ni héro. Alain Mathieu est un humain comme les autres avec une détermination sans limite : l’action qu’il a entrepris de mener ne peut s’arrêter qu’à cet équipement déjà très utile pour l’hélicoptère du CMH. Fin 2018, il réunit tous les villageois dans une petite fête locale, avec un double objectif en tête : d’une part, rassembler des fonds pour soutenir l’ASBL Centre Médical Héliporté dans son service de secours et, d’autre part, sensibiliser ses concitoyens à l’importance de s’affilier au CMH. Au début de l’année 2019, le comité de village de Bois-et-Borsu verse un chèque de soutien de 1200 € au CMH et convainc plus de 50 familles à souscrire une carte d’affiliation.

C’EST CONFIRME

Cette histoire portée par un homme et suivie par un comité de village confirme une conclusion : il y a bien plusieurs moyens de soutenir l’ASBL Centre Médical Héliporté :