En moyenne, 15% des patients secourus par le CMH sont intubés

Au cours de l’année 2018, 172 patients pris en charge par une équipe du CMH ont bénéficié d’une intubation endotrachéale. L’intubation est un geste technique qui n’est jamais posé impunément, ni sans raison médicale pour le patient. Pour le Centre Médical Héliporté, le taux de patients intubés est ce que l’on appelle un « marqueur ».

Entendez un « marqueur de gravité utile » pour l’analyse de l’activité d’un service médical d’urgence et de réanimation. D’année en année, l’équipe du Centre Médical Héliporté de Bra-sur-Lienne surveille le taux de patients ayant bénéficié d’une intubation endotrachéale (IET). A plusieurs reprises, les taux annuels enregistrés affichent un taux moyen de 15%. Or, à titre de comparaison avec les statistiques fédérales pour l’ensemble des vecteurs SMUR disponibles pour l’aide médicale urgente, le taux moyen d’IET est de 8%. Le taux de patients intubés enregistré par le CMH est donc nettement supérieur.

QUELLE SIGNIFICATION ?

Il convient d’analyser cette différence de taux entre le vecteur héliporté et les moyens SMUR routiers comme un élément significatif de l’intérêt et de l’utilité du vecteur héliporté en régions rurales. Ce taux statistique d’IET tend à mettre en exergue une prépondérance de réquisition pour des pathologies lourdes plus élevées en milieu rural qu’en milieu urbain.

Elle renforce aussi la nécessité d’investir dans un matériel de pointe.

Vous voulez en savoir davantage sur l’intubation ? Rien de tel qu’une explication en quelques mots. Une minute pour tout comprendre.