Le coup de Sophie, une dame de coeurs au profit du CMH

Direction Libois en province de Namur. Pour évoquer une mission un peu spéciale. La mission que s’est lancée Sophie Cassart en plein confinement Covid : confectionner des coeurs pour apporter un peu de bonheur, avec en bonus, une collecte de solidarité qu’elle a remis intégralement au CMH. Et aujourd’hui, l’espoir que son action motive d’autres personnes à faire un don.

Mais quelle mouche a piqué Sophie Cassart en mars dernier, au point de la décider à se lancer dans une action qui va surprendre toute une communauté locale ??…

UN PEU DE BONHEUR PAR COEUR

L’histoire est un peu folle… Nous sommes aux premières heures des mesures de confinement lancées par le gouvernement en mars 2020. Animée par le souhait de partager un peu de bonheur autour d’elle, Sophie confectionne des coeurs géants en bois, avec des matériaux de recyclage. Elle les dépose devant sa maison, dans l’attente d’attirer de nouveaux propriétaires qui, eux-mêmes souhaitent marquer un « merci » de solidarité. L’objectif est aussi de collecter des dons afin d’alimenter une cagnotte de solidarité que Sophie souhaite remettre à une association, sans même l’avoir déterminé.

Inutile de lui demander pourquoi des coeurs géants en bois là où d’autres ont confectionné des gâteaux ou des biscuits !… Sophie Cassart, elle pense à une idée et dans la minute qui suit, son action est à l’ouvrage. Et rapidement, la surprise est de taille : les coeurs en bois se multiplient, les acquéreurs font même des commandes de coeurs et les contributions financières s’accumulent. Par dizaines, et puis par centaines… jusqu’à atteindre plus de 1000 coeurs confectionnés et près de 4000 € de dons récoltés en quelques semaines.

« J’AI ENTENDU PARLER DU CMH »

Un des coeurs confectionnés par Sophie Cassart est arrivé un jour jusqu’aux portes du Centre Médical Héliporté. La famille d’un patient secouru par le CMH avait décidé d’en offrir un exemplaire pour marquer un remerciement symbolique à l’équipe médicale du CMH de Bra-sur-Lienne. C’est aussi la première fois que Sophie entend parler de l’ASBL CMH et de son fonctionnement financier rendu possible grâce à des affiliations et des dons.

L’association qu’elle souhaite soutenir au travers de la confection de ses coeurs, Sophie Cassart la connait désormais et elle entreprend de contacter le CMH pour évoquer l’action de solidarité qu’elle a lancée.

ET LE COEUR N°1177

Les plus de 1000 coeurs confectionnés et distribués sont atteints depuis plusieurs jours. Sophie Cassart décider d’arrêter son atelier improvisé de coeurs et confectionne le dernier coeur, le 1177ème, avant de le vendre aux enchères. De nouveau, l’histoire de ce dernier coeur prend une tournure totalement inattendue : un comité des fêtes local « A Evelette, c’est todi l’fiesse » fait monter l’enchère et rassemble des dons portant l’acquisition du dernier coeur de Sophie Cassart à un montant de 1445 €

L’histoire est-elle terminée ??… Pas vraiment. Sophie Cassart est heureuse de l’émulation suscitée par son action de solidarité, même si elle est partie d’un coup de tête. Ses 1177 coeurs et son action ont permis de récolter 5100 € versés au profit du Centre Médical Héliporté. Cette histoire, Sophie Cassart ne veut pas qu’elle appartienne au passé. Elle lance un appel, au nom de l’ASBL Centre Médical Héliporté, pour que d’autres personnes remercient symboliquement, à leur façon, le travail et l’investissement de l’équipe du CMH de Bra-sur-Lienne…

En réalisant un don sur le seul n° de compte du CMH IBAN BE34 2480 4404 4090, avec une communication bancaire spéciale « BRAVO SOPHIE »