Deux mains pour sauver une vie

Lorsqu’une personne est victime d’un arrêt cardiaque inopiné, tout témoin présent sur place peut potentiellement lui sauver la vie. Comment ? En respectant deux étapes : d’abord, appeler immédiatement le 112. Le préposé du 112 va rapidement identifier le degré d’urgence afin envoyer le moyen de secours le plus adapté et le plus rapide. La[…]